Les 8èmes Journées Georges Doriot

L’objectif de ces 8èmes journées est d’analyser et de débattre des liens entre entrepreneuriat et effondrement sociétal. Cette approche, la plus objective possible des rôles et des responsabilités de l’entrepreneur dans la société internationale actuelle, souhaite mettre en lumière une réalité souvent insuffisamment approfondie, sous cet angle, par le monde académique. Ces journées visent à alimenter et à enrichir les débats de la communauté, en encourageant les travaux transdisciplinaires et le dialogue international ouvert à des univers géopolitiques différents, avec des visions parfois contradictoires, reflétant des réalités territorialisées.

https://www.em-normandie.com/fr/les-8emes-journees-georges-doriot

Plusieurs de nos membres sont co-pilotes d’ateliers lors de ces journées.

 Atelier 1. Etudes critiques en entrepreneuriat : repenser la relation entre destruction et entrepreneuriat (Olivier Germain, Amélie Jacquemin et Amira Laifi)

La destruction et la crise sont en grande mesure considérées comme des facteurs favorables à la création dans le domaine de l’entrepreneuriat, notamment en termes d’innovation. La destruction ponctuerait des cycles de croissance et l’entrepreneuriat serait l’agent naturel et optimiste de la transformation. Cet atelier vise à considérer à la fois les dégâts produits par les pratiques entrepreneuriales et la manière dont ces pratiques peuvent être productrices de la crise et de ruptures. Pourront aussi être abordées les dimensions toxiques et les problèmes éthiques posés par l’entrepreneuriat. L’atelier s’inscrit en somme dans les approches critiques en entrepreneuriat.

–          Atelier 5. Entrepreneuriat et diversité des contextes (Émilie Fortin-Lefebvre, Kerstin Kuyken, Walid Nakara et Aurélie Ewango-Chatelet)

La réalité entrepreneuriale s’exprime sous plusieurs formes, au sein de contextes sociétaux divers et par le biais d’une diversité d’expériences. Pourtant, le contexte est généralement traité par le prisme de dimensions comparables et prédéfinies qui aboutissent à en gommer la diversité. Une prise en compte de ce pluralisme invite à rejeter l’idée d’une universalité et d’une homogénéité de l’expérience entrepreneuriale, et à privilégier plutôt une approche par le cheminement. Pourtant on n’en sait encore peu sur les enjeux sociétaux d’un entrepreneuriat ‘autre’ et contextualisé. Cet atelier vise à mettre en lumière des figures, pratiques et parcours entrepreneuriaux, susceptibles de renouveler l’approche des liens entre le phénomène entrepreneurial et son environnement, à travers l’interculturalité, la marginalité, les formes hybrides, alternatives, inclusives, etc.

–          Atelier 6. L’entrepreneuriat des femmes en contexte de crise (Christina Constantinidis, Typhaine Lebègue et Corinne Poroli)

Cet atelier a pour objectif de mieux comprendre comment l’entrepreneuriat des femmes se développe en lien avec l’évolution des nouvelles tendances sociétales, notamment au regard des crises actuelles au niveau écologique, social, économique, géopolitique, ou encore des valeurs familiales et sociétales. Comment la recherche et la pratique des entrepreneures contribuent-elles à renforcer les systèmes et structures sociales dominants, (re)créant des inégalités sociales et des mécanismes de domination ? Comment l’entrepreneuriat des femmes se développe-t-il en réponse aux crises sociétales contemporaines, contribuant ainsi à créer des effets pervers ? Comment les jeunes générations de femmes et d’hommes se situent par rapport au bouleversements sociétaux et au pessimisme ambiant, notamment en initiant de nouveaux projets et modèles entrepreneuriaux ? Comment les approches féministes en entrepreneuriat permettent de déconstruire la façon dont les entrepreneur.e.s ont contribué aux crises actuelles, et de reconstruire de nouvelles manières positives de penser et de pratiquer l’entrepreneuriat ? Sans être exclusif, la mobilisation de perspectives féministes, post-colonialistes, intersectionnelles, institutionnelles ou contextualistes, pour appréhender l’entrepreneuriat (des femmes et des hommes) et sa place dans la société actuelle, est encouragée.

Date

27 - 28 Mai 2021
Expired!

Heure

All Day

Plus d'Infos

Inscription
Catégorie
Christina Constantinidis

Organisateur

Christina Constantinidis
Site Web
http://gest-uqam.org/equipe/christina-constantinidis/

Autres organisateurs

Alain Bloch
Nazik Fadil
Inscription

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous